Tissu pour Broder | Mes Conseils et Astuces

Partager l'article :

Crédit photo : Mel Poole

Parlons peu, parlons bien. Aujourd’hui, je vous parle des fournitures de broderie et plus précisément du tissu. Choisir le bon tissu pour la broderie à la main est un élément essentiel pour assurer le résultat final de votre projet. Comme une toile pour un peintre, le tissu est la base des travaux de broderie. Il est important d’en choisir un qui supporte le poids et le style des différents points. Voici quelques conseils pour choisir le bon tissu pour broder !

Quel tissu choisir pour votre broderie ?

Cette semaine, je réponds aux questions de Marine qui m’a demandé :

  • Peut-on broder sur tout type de tissus ?“. La réponse est : OUI ! Tout ce qui est transperçable est brodable ! 😊
  • “Quels tissus prendre pour de la broderie fine et précise ?” : Difficile de répondre à cette question. Une broderie fine et précise peut se réaliser sur tous les tissus. Je dirais que pour de la broderie type “peinture à l’aiguille”, il est préférable d’opter pour une toile de coton ou de l’organza. Mais, cela va dépendre de la broderie à réaliser et surtout du type d’application.

Bref, le tout est de connaître son objectif et de se poser les bonnes questions… Alors, allons-y !

#1 – Pour quelle application ?

Si vous voulez broder un motif que vous souhaitez encadrer par la suite, le tissu sera différent d’une broderie à appliquer sur un accessoire par exemple. Pour une broderie décorative à encadrer, vous pouvez utiliser toutes sortes de tissus : du coton, du lin, du tulle, de la feutrine, de l’organza…

Broderie décorative

En revanche, si vous souhaitez appliquer votre broderie sur un accessoire, un vêtement… il sera préférable de choisir un tissu qui ne s’effiloche pas sur les côtés (sauf si c’est le but recherché), utilisez alors de la feutrine ou du cuir pour un effet “patch” !

Et sinon, vous avez toujours la possibilité de broder directement vos vêtements, vos sacs, baskets… Comme ça, la question du tissu ne se pose plus ! 😉

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Kits Broderie pour Débutants !
Broderie sur Tshirt

Maintenant, il ne vous reste plus qu’à songer à ce que vous voulez broder : quel motif, quel genre de broderie…

#2 – Quelle broderie je souhaite réaliser ?

Que vous choisissiez de réaliser une broderie au point de croix, une peinture à l’aiguille, ou encore de la pose de perles ou paillettes, le tissu ne sera pas forcément le même. En tout cas, pas lorsqu’on est débutante !

Broderie au point compté

Crédit photo : DMC – Toile Aïda

Canevas, Point de Croix… Le point compté nécessite un tissu bien particulier pour pouvoir compter les points. Pour cela, je vous recommande d’utiliser de la toile de lin, de la toile de canevas ou de la toile aïda pour un effet très régulier. Vous n’aurez plus qu’à choisir le nombre de points au centimètre :

  • Aïda 5,5 = 5,5 croix (ou points) par cm ;
  • Aïda 7 = 7 points par cm.

La différence entre les 2 demeure dans le rendu final. Plus la toile est tissée serrée plus le travail sera beau et fin. Pour débuter, je vous recommande de commencer avec de l’aïda 5.5.

Si vous souhaitez réaliser un point de croix sur un tissu “sans trous” : coton, feutrine, jean… Optez pour le canevas soluble. Il suffit de l’épingler sur votre tissu, de réaliser votre broderie, puis de plonger l’ensemble dans de l’eau et… hop le plastique disparaît !

Broderie libre et “peinture à l’aiguille”

Vous souhaitez réaliser ou reproduire un motif qui donne la sensation d’être peint ou colorié ? La peinture à l’aiguille est LA technique de broderie idéale.

Si vous débutez, préférez du tissu plutôt épais. Vous pouvez utiliser n’importe quelle toile de coton. Moi, j’adore la toile à patron, c’est ce que l’on utilisait dans mon école de broderie pour débuter : c’est pratique, pas cher, efficace. J’en utilise toujours pour des broderies à encadrer, je trouve que ça a son p’tit charme ! 😊

Broderie de perles et paillettes

Pour la pose de perles et paillettes, vous pouvez, là aussi, utiliser n’importe quel tissu, SAUF si vous utilisez la technique du crochet de lunéville ! Je m’explique :

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Punch Needle : Découverte d'une Tendance Cocooning !

Le Crochet de Lunéville est une technique utilisée pour la broderie d’art, qui permet de broder du fil, des perles et des paillettes beaucoup plus rapidement qu’à l’aiguille. C’est une technique dont je vous parlerai en détail très bientôt, promis ! Tout ce que je peux vous dire aujourd’hui, c’est que pour utiliser cette technique il est essentiel d’utiliser un métier à broder (il est impératif d’avoir les 2 mains libres et opérationnelles), et un tissu fin et transparent du type organza de soie. Cette technique nécessite de travailler sur l’envers du tissu, il est donc primordial de voir ses fournitures par transparence lorsqu’on débute.

Broderie d’art au crochet de lunéville

Cette technique de broderie au crochet de lunéville vous intéresse ? Posez-moi vos questions en commentaire !

Les tissus à broder : exemples

Toila Aïda


Rappelez-vous, cette toile est parfaite pour la broderie au point de croix !

Toile de lin

Pour les broderies au point compté : point de croix, blackwork (sur lin blanc)…

Toile à patron – 100 % coton

Pour toutes les broderies déco, la toile à patron est aussi idéale pour les débutants.

Feutrine (laine)

feutrine couleur

Pour des broderies du type “Patch”, à coudre sur des vêtements ou des accessoires…

Organza de soie

organza de soie

Idéale pour les broderies réalisées au crochet de lunéville et pour la pose de perles et de paillettes.

Toile canevas

Pour réaliser un joli canevas vous êtes obligée d’utiliser une toile adaptée et faite exprès : la toile canevas.

Mes conseils et astuces

Maintenant que vous avez déterminé le tissu approprié à votre broderie et quelle broderie vous allez réaliser, je vous livre mes conseils et astuces. Tout d’abord, chaque tissu doit pouvoir tenir fermement dans un cercle à broder en maintenant bien la forme des points de broderie même après le retrait du cercle : le but étant d’éviter les plis ou que les points se déforment.

#1 – Point compté : regardez le nombre de fils

Pour le point compté, choisissez un tissu avec le nombre de fils et le tissage appropriés pour vous permettre de tirer l’aiguille et le fil facilement. Les tissus à armure lâche, tels que : la toile aïda ou le lin, sont très bien pour ce type de broderie.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Matériel Broderie : Comment bien le Choisir ?

#2 – Prélavez votre tissu pour éviter les fronces

Pour éviter les fronces, il est judicieux de prélaver et de rétrécir votre tissu avant de broder. Pour rigidifier et apporter un peu de tenue à un tissu un peu trop léger, vous pouvez l’amidonner en utilisant une bombe d’amidon. Vaporisez, laissez sécher avant de le broder, et le tour est joué !

Pour les plus patientes, mais aussi et surtout pour les tissus très légers et délicats (comme le tulle) vous pouvez utiliser un film plastique “Avalon film” pour maintenir votre tissu. Une fois la broderie réalisée, vous n’avez plus qu’à plonger le tout dans l’eau OU tout déplastiquer à l’aide d’une pince à épiler. C’est sûr, ça prend un peu de temps, surtout entre les petits points, mais, c’est comme ça que l’on procède dans les ateliers de haute couture… Ouiiii Mesdames ! 😀

J’espère vous avoir bien aiguillé avec cet article. À vous de choisir le bon tissu à broder pour votre prochaine broderie !

🌈 Have Fun 🌈

xxx

Amandine


Partager l'article :
  •  
    45
    Partages
  • 45
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.